Développement

L’année qui s’achève est celle des vingt ans d’Alternatives. Au cours de son histoire, l’organisation a réalisé systématiquement des dizaines de projets avec des partenaires locaux dans plus de 35 pays. Plus d’un millier de stages ont été réalisés partout dans le monde. Non seulement la solidarité internationale s’est ainsi traduite par de telles réalisations, mais elle s’est aussi exprimée ici, dans des engagements citoyens et des actions concrètes de solidarité, en alliance avec des acteurs sociaux et des partenaires. Les défis d’Alternatives aujourd’hui concernent sa mission et ses moyens d’agir. (...)
Un réseau d’ONG s’alarme de la montée en puissance des « institutions financières de développement » (IFD), mandatées pour soutenir les investissements du secteur privé dans les pays émergents. Ces banques dépendent de l’argent que leur versent États ou organisations internationales. Mais, peu contrôlées, elles auraient une fâcheuse tendance à favoriser les multinationales des pays riches, voire à financer des projets privilégiant la rentabilité économique plutôt que l’utilité sociale des investissements. Quitte à solliciter, si nécessaire, des fonds implantés dans les paradis fiscaux... L’aide (...)
En ces temps de rigueur budgétaire, que fait-on de l’héritage appréhendé de Michel Chartrand, du revenu de citoyenneté ?
Le 29 mai dernier s’achevait à Alger la 17e conférence ministérielle du Mouvement des non-alignés (MNA) dans une certaine indifférence diplomatique et médiatique, chez nous et en ailleurs en Occident. Pourtant, le mouvement regroupait 120 pays à son dernier sommet en 2012, représentant plus de la moitié de la population mondiale. Un contrepoids en quelque sorte au G-8 et aux autres organisations mondiales dominantes. Simon Bertrand, candidat à la maîtrise en sciences politiques à l’Université de Montréal, s’est d’ailleurs penché sur l’avenir de ce regroupement lors du congrès de l’Association (...)
« La sortie de l’ère coloniale et le déclin de l’occidentalocentrisme ouvrent la voie à un véritable dialogue des civilisations qui, en retour, rend possible l’avènement d’un nouvel universalisme. Un universalisme à plusieurs voix, un pluriversalisme. » Manifeste convivialiste. Déclaration d’interdépendance La direction que prendra le monde au cours des prochaines décennies nourrit bien des hypothèses et des conjectures, parfois contradictoires. Elles portent tantôt sur le déclin des États-Unis et l’émergence de la Chine comme nouvelle superpuissance, tantôt sur l’avenir du capitalisme ou sur (...)
Le monde de l’information québécois pourrait connaître une transformation importante si le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) valide la fusion entre Bell et Astral Media, suite aux audiences publiques qui auront lieu le 6 mai prochain. À l’heure où cette concentration des médias inquiète, Raymond Corriveau, ancien président du Conseil de presse du Québec, rappelle la place indispensable que devraient avoir les citoyens. Entretien avec l’auteur de L’information, la nécessaire perspective citoyenne. « L’information est un moteur de développement, affirme (...)

Photo: Parker Mah
Bangladesh has a long history with the Asian Development Bank (ADB), having received cumulative public sector loans to the tune of 11,4 billion
since 1973.

Almost half of this money has gone towards the energy and transport sectors, with less than 10 percent devoted to water supply and sanitation, public policy, health and social sectors combined. In 2007 alone, the ADB approved over 1,1 $ billion in loans, of which half is earmarked for energy infrastructure projects.

EXTRACTION  ! Comix Reportage est un recueil de quatre histoires dont le dénominateur commun est l’exploitation minière (or, uranium, bauxite et pétrole).

Alternatives dévoile aujourd’hui la première étude de faisabilité indépendante sur l’implantation d’une vaste infrastructure Internet à la grandeur de la République démocratique du Congo (RDC). Contrairement à certaines évaluations antérieures, qui supposaient des dépenses de l’ordre d’un milliard $, l’étude évalue plutôt le projet à 231 millions $.

Avec ses Chroniques Afghanes, photographies et vidéo, Dominic Morissette nous propose un documentaire personnel sur un enjeu majeur pour l’Afghanistan d’aujourd’hui : la liberté de la presse.

Le modèle de mondialisation néolibérale, tel que pratiqué par les grandes institutions internationales comme le FMI et la Banque mondiale est en train de s’estomper. C’est du moins ce que prétend l’économiste Joseph Stiglitz dans son dernier essai, Un autre monde, contre le fanatisme du marché. Pour l’auteur, ce juste retour des choses représente une occasion à saisir afin de proposer un autre modèle de développement global. On se rappelle que cet ancien économiste et vice- président de la Banque mondiale avait provoqué tout un tollé en 2001 lors de la publication de La Grande désillusion, (...)
D’ici 5 ans, environ 660 nouvelles éoliennes prendront racine en sol gaspésien. La mise en service de ces gigantesques moulins à vent des temps modernes concrétisera le premier appel d’offres de 1 000 MW lancé par Hydro-Québec en 2003. Si le développement de cette énergie verte fait consensus, la façon de procéder provoque des remous. On l’a dit et redit, c’est le secteur privé qui développe les parcs éoliens au Québec. La société d’État achète ensuite l’énergie produite. Depuis les années 1990, deux types de contrats d’achat d’électricité ont été conclus entre Hydro-Québec et les promoteurs privés : (...)

En Chine, la croissance économique phénoménale des dernières années a entraîné une explosion des besoins en hydrocarbures et en matières premières. À la recherche de fournisseurs, le gouvernement chinois courtise activement les pays africains. Présentées par Pékin comme un exemple de « coopération Sud-Sud », les relations sino-africaines semblent plutôt guidées par les intérêts de cette puissance émergente.

Depuis quelques années, le Maroc connaît des avancées démocratiques importantes. Amorcée à la fin du règne du roi précédent, Hassan II, cette transition a permis une libéralisation partielle de l’espace politique et le développement d’une société civile organisée et rebelle. Aujourd’hui, le roi Mohamed Vl semble vouloir accélérer le cours, alors que le problème de pauvreté croissante demeure entier.

Les patriarches et les chefs des églises de Jérusalem ont exprimé leur préoccupation pour « l’impasse sans précédent » entre les gouvernements palestinien et israélien et ont critiqué la communauté internationale pour avoir décidé de suspendre les aides « au peuple palestinien », rapporte l’agence missionnaire italienne Misna.

Selon le Président palestinien Mahmoud Abbas, la situation en Cisjordanie et à Gaza pourrait se détériorer gravement si les menaces de couper les vivres à la se concrétisent. Déjà le gouvernement israélien a confisqué des millions de dollars dus aux Palestiniens sous forme de remises de taxes. Les Etats-Unis réclament $50 millions de l’Autorité nationale palestinienne, soit le dernier versement avant les élections qui ont donné la majorité au Hamas en janvier dernier. Par contre, l’Europe a une attitude plus prudente. La Suède a annoncé sa volonté d’augmenter son aide en vue des mesures (...)
Les mouvements révolutionnaires européens du début du vingtième siècle disaient qu’une révolution survient quand ceux d’en bas ne veulent plus, et quand ceux d’en haut ne peuvent plus. Si cette formule reste appropriée, on peut affirmer que c’est ce qui se passe au Venezuela. Depuis 1999 en effet, les changements qui traversent le pays poursuivent un cours impétueux. Des mobilisations gigantesques, des confrontations, des tentatives de rétablir l’ordre antérieur par la force, des interventions étrangères, des polarisations sociales et idéologiques, tout se passe à un rythme effréné. De bien des (...)

Les turbulences qui traversent le Venezuela aujourd’hui ne datent pas d’hier. Des confrontations ont eu lieu et dans les années 1980, tout a déboulé. En 1989, de graves émeutes avaient lieu à Caracas et certaines villes de provinces. En gros, les pauvres disaient « basta » à un régime qui les volait tant par la corruption des élites que par l’imposition des politiques néolibérales. Fait à noter, le Venezuela qui est un pays très riche est habité par des pauvres.

Le Brésil avec ses 178 millions d’habitants fait partie de ces « pays émergents » qui pourraient se sortir du sous-développement dans les prochaines décennies. Les indicateurs macro-économiques sont en effet assez positifs : les exportations sont en croissance, l’inflation est maîtrisée, le niveau d’endettement est sous contrôle, il y a une modeste mais réelle création d’emplois. De bien des manières, le Brésil est « l’élève modèle » du développement économique tel qu’il est pensé par les grandes agences internationales. Sur le plan politique, le Brésil est une démocratie stable issue d’une longue lutte (...)
Cuba continue de souffrir d’un embargo de plus en plus sévère depuis l’arrivée au pouvoir de Bush aux Etats-Unis, laquelle s’est accompagnée d’un refroidissement des relations entre Cuba et l’Union européenne. C’est ainsi qu’au début des années 2000, la situation économique est devenue précaire et instable ; le principal partenaire économique de l’île, l’Union européenne, avec 40% des échanges commerciaux, révisait sa position diplomatique envers Cuba. L’industrie sucrière déclinait et obligeait une restructuration en profondeur d’une industrie jusqu’alors prédominante. Cette révision oblige Cuba (...)

Les campagnes haïtiennes sont ruinées par la déforestation, l’érosion et la désertification. Autrefois largement exportateur de produits agricoles, Haïti doit aujourd’hui importer ses aliments. Malgré la détermination des militants du secteur rural, un plan national de sauvetage des terres arables fait défaut.

Avant-dernier au classement du PNUD portant sur le développement humain, le Niger est encore aujourd’hui frappé de conditions de pauvreté extrême : une minorité de jeunes filles ont accès à l’éducation ; près de la moitié de la population n’ont pas accès à l’eau potable ; la majorité des gens vivent avec moins de $1 par jour. Situé de part et d’autre du Sahel et du Sahara, le Niger est en proie à un processus de désertification, déstabilisant le potentiel d’agriculture et d’élevage des terres. Ce sous-développement économique est longtemps allé de pair avec un sous-développement démocratique : de son (...)

L’élection du Président Lula a soulevé de grandes espérances et correspondait à un profond désir de transformation. Lula a promis un changement de cap pour le pays, un nouveau projet national de développement, basé sur huit idées-force, huit engagements majeurs de son programme. Le bilan de ce qui a été réalisé à ce jour, après trois ans au pouvoir, peut et doit être dressé à la lumière de ces engagements.

The negotiations leading up to the World Trade Organization (WTO) Ministerial in Hong Kong are apparently getting nowhere. The draft ministerial reports on the state of negotiations in agriculture, non-agricultural market access, and services are out, and while all try to put a positive spin that there is a movement toward “convergence” there is very little of that. A close examination of the document shows that there is agreement only, on at the most, 10 per cent on key negotiating points and divergence, indeed, wide divergence on 90 per cent. When the draft ministerial (...)
Alors que Montréal s’apprête à recevoir des milliers de délégués du monde entier venus chercher des solutions face au réchauffement de la planète, il importe de situer le débat tel qu’il est perçu par les pays les plus pauvres. De manière générale, les pays du tiers-monde sont souvent vus, à juste titre, comme des victimes de ces changements. Dans plusieurs régions du monde, le réchauffement semble aggraver les phénomènes de sécheresse et de désertification, comme dans les pays sahéliens de l’Afrique. Ailleurs, les ouragans et les inondations menacent des régions entières, dans les Caraïbes et en (...)
Chose du passé, l’ajustement structurel ? Certes le terme, largement discrédité à la suite d’intenses luttes menées au Sud comme au Nord, n’apparaît plus dans le jargon officiel des instances financières internationales. Les politiques, elles, supposément vouées à redresser l’économie et les services publics des États en développement à coups de grands virages néolibéraux, ne cessent pourtant de réapparaître en filigrane des nombreux plans de « réduction de la pauvreté ». Ces derniers sont aujourd’hui mis de l’avant par les bailleurs de fonds, par l’entremise de stratégies « nationales », afin d’en (...)

KARACHI: Hundreds of fishermen at the “Fisher people’s
Assembly” Wednesday demanded the government to provide
basic facilities to fishing villages of the coastal
areas.

À une époque où il est de bon ton de larguer des boulets bien sentis aux femmes et aux féministes, il fallait un certain culot pour proposer comme thématique touristique afin de promouvoir la fréquentation du canal de Lachine l’apport exceptionnel d’une quarantaine de figures féminines à la construction de Montréal ! Et comme Montréal c’est bien plus qu’une île mais bien une sorte de cœur-poumon du Québec, ce que ces personnalités ont fait pour Montréal, elles l’ont aussi offert, par ricochet, au Québec tout entier. Les visiteurs québécois et étrangers sont donc conviés cet été à découvrir La (...)

Depuis la fin du communisme, près du tiers du produit national brut (PNB) de la Mongolie provient de l’aide internationale qu’elle reçoit. Et si ce petit pays perdu dans la steppe a bien besoin de ces subsides, il est cependant souvent difficile de conjuguer le verbe « développer » sur le mode du nomadisme.

Il faut lire Acheter, c’est voter pour ce qu’il est : un outil d’éducation au commerce équitable, par l’intermédiaire de son produit phare, le café. Rédigé dans un grand souci de vulgarisation, dans une écriture simple et accessible, l’ouvrage retrace la complexité d’un système d’échanges internationaux inéquitable, les principes fondateurs du commerce équitable, et aborde la question de la certification de ses produits. En présentant le cas concret de la coopérative UCIRI, au Mexique, devenue avec le temps un modèle pour plusieurs autres coopératives du Sud, il permet l’intrusion dans le quotidien (...)

Plus d'articles :  1 | 2 | 3

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca