Altermondialisme

Voir également : "Mobilisation" et "Société civile"

Montréal – le 30 mai 2017 - Plus de 300 personnes représentant différentes organisations sociales du Québec, du Canada, des États-Unis et du Mexique ont complété, le week-end dernier dans la ville de Mexico, des discussions concernant la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA). Cette rencontre se produisant en même temps que la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, rencontrait le secrétaire mexicain des Affaires étrangères, Luis Videgaray.

François Saillant, lors de l’assemblée publique d’Alternatives du 24 octobre dernier à propos des résultats des élections fédérales, a exprimé sa déception concernant les suites du Forum social des peuples (FSP) de 2014 sur la mobilisation contre Harper. Il exprimait une critique qu’il a lui-même formulée à d’autres occasions et que plusieurs ont émis sur le phénomène des forums sociaux : les grands happenings altermondialistes n’auraient que peu d’impact sur la concertation et l’action des organisations sociales. Le Forum social mondial (FSM) de Montréal pourra-t-il surmonter ce problème ? Pour (...)
Le 23 septembre 2014, la mobilisation étudiante prenait son élan à Hong Kong. Des tentes rouges, vertes bleues ou jaunes, se répandaient sur le parc Tamar, où les étudiants écoutaient des conférences, puisqu’ils boycottaient les cours. Parmi les conférenciers se trouvait un militant pour les droits démocratiques de longue date, Au Loong-yu. Initialement, ils étaient quelques centaines qui exigeaient la possibilité d’une élection effectivement démocratique, non préparée dans les sphères supérieures de Hong Kong et Pékin, pour choisir le « chef de l’exécutif » de la Région administrative spéciale (...)
Chers citoyens de l’Union européenne, Aujourd’hui, notre président Viktor Ianoukovitch s’est transformé en un nouveau Ceausescu. Plus de 100 000 manifestants se sont réunis place de l’Indépendance dimanche pour demandé la démission du président Viktor Ianoukovitch, des élections anticipées et la reprise du rapprochement avec l’Union européenne. Des manifestants ont investi les locaux de la mairie de Kiev lors de la manifestation dimanche. La police négocie avec les occupants leur évacuation. D’autres s’en sont pris à une statue de Lénine. « A partir d’aujourd’hui commence la grève (...)
La plupart des analystes ont su produire et comprendre la genèse des grandes manifestations de ces dernières semaines au Brésil. C’est l’augmentation des tarifs des transports qui déclencha la vague de contestation nationale dans la plupart des grandes villes hôtes qui devraient accueillir les rencontres de la prochaine Coupe du monde de football en 2014. S’ensuivit une cascade de revendications autour de la santé, de l’éducation, contre les privatisations, contre la répression, globalement pour la défense des services publics, tous remis en cause par le gouvernement de Dilma Rousseff et de (...)
La mobilisation qui se déroule actuellement au Brésil interpelle par son ampleur et son apparente spontanéité. Les médias nationaux et internationaux, ainsi que les partis politiques et les organisations du mouvement social s’accordent tous à dire qu’il s’agit de la mobilisation la plus importante depuis le mouvement exigeant la destitution du Président Collor, accusé de corruption, en 1992. Certains ont également fait le parallèle avec le mouvement pour des élections présidentielles directes en 1984 qui a précipité la chute de la dictature militaire, ou les mouvements contre la vie chère dans (...)
Le mouvement qui a commencé comme résistance à l’augmentation des tarifs du transport, a été inédit et surprenant. Qui croirait en détenir toutes les clefs, dimensions et projections futures, réduirait inmanquablement ce phénomène et forcerait la réalité à entrer dans des schémas pré-établis, pour justifier des arguments pro domo, sans rendre compte du caractère multifacétique et surprenant des mobilisations. Pour l’heure nous nous contenterons de tirer quelques conclusions qui nous semblent claires. 1. L’annulation de l’augmentation (des titres de transport ) démontre la force des mobilisations (...)
Nos cher/ère frères et sœurs de Tunisie, Il n’y a pas très longtemps, vous avez créé une étincelle dans votre région qui s’est répandue partout rapidement, devenant le flambeau qui guide non seulement votre pays, mais aussi beaucoup d’autres vers un chemin où les régimes oppressifs ne sont plus tolérés. Cet essor a été fait au nom de la démocratie, de la liberté et des droits dont vous étiez privés. Vous avez été une inspiration et le monde vous a regardé mener votre pays vers un demain plus humain, plus signifié et plus libre. Aujourd’hui, en Turquie, nous vivons des moments très importants, marqués (...)
Au troisième jour de leur mouvement, les manifestants turcs ont maintenu dimanche la pression sur le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan en occupant la place Taksim d’Istanbul, tandis que de nouveaux incidents ont éclaté dans la capitale Ankara. Tout l’après-midi, des milliers de personnes ont envahi l’emblématique place du centre de la mégapole turque, désormais vide de toute présence policière après deux jours de violents incidents qui ont fait plusieurs centaines de blessés et provoqué l’arrestation de plus de mille manifestants dans toute la Turquie. Fers de lance du plus important (...)
Esther Vivas est une combattante infatigable de la résistance civique, membre du Conseil Scientifique d’ATTAC, activiste et chercheuse en mouvement sociaux et en politiques agricoles et alimentaires. Elle est en outre diplômée en journalisme et fait partie du Centre d’Etudes sur les Mouvements Sociaux de l’Université Pompeu Fabra de Barcelone. Elle est auteure de plusieurs livres, dont le plus récent est « Planeta Indignado. Ocupando el futuro » (Sequitur, 2012). Avec Josep Maria Antentas, elle y explique les caractéristiques du Mouvement du 15-M, ou mouvement des Indignés qui, au cours du (...)
Accord de libre-échange Canada - Union européenne (AÉCG) : Notre souveraineté est prise d’assaut Les négociations de l’Accord économique et commercial global (AÉCG) entre le Canada et l’Union européenne entrent dans le dernier droit. Dans un secret presque complet, le gouvernement Harper souhaite conclure l’accord au plus vite en 2013, avec la complicité du gouvernement Marois. Or, cet accord va accroître le pouvoir des investisseurs étrangers au détriment de nos institutions démocratiques et de notre capacité souveraine de gouverner pour l’intérêt public. Des domaines importants de (...)
Essayer de réformer le capitalisme est à peu près aussi futé que d’essayer de convertir un requin au végétarisme. Et c’est aussi dangereux. Ne vous approchez pas trop du gouffre béant de ces mâchoires avides si vous ne voulez pas vous faire croquer tout vif, comme en ont fait cruellement l’expérience tant de libéraux idéalistes de l’espèce présentée ci-dessous. Hélas, la conclusion qu’impose l’histoire de cinq siècles de “ progrès ” capitaliste, c’est que de par sa nature même, le capitalisme ne peut entretenir sa croissance qu’en consommant la vie des ouvriers et en mâchouillant le monde naturel – (...)
Tout a commencé le 15 octobre dernier, en plein quartier international de Montréal. Cette journée-là, la statue de la reine Victoria à la Place des peuples changea d’allure. Drapeau des patriotes à la main, elle devint le symbole d’une occupation qui allait durer plus d’un mois : celle du mouvement Occupons Montréal. C’est un réel campement urbain qui prit alors place avec près de 250 tentes abritant 400 personnes. Cet été, le combat continue. Le choix du lieu par les membres d’Occupons Montréal a été stratégique. Du moins, le fait que le quartier des affaires soit envahi par des représentants (...)
Les récents événements survenus à Moscou montrent clairement que le mouvement social pour la démocratie est loin d’être « épuisé » : au contraire, il ne cesse de prendre de l’ampleur. Le 6 mai, un jour avant « l’investiture présidentielle » de Poutine, au moins 100000 manifestants ont participé à la « marche populaire » pour protester contre la prise du pourvoir par quelqu’un qui a truqué les élections, et contre le système d’autoritarisme et de la corruption en général. Contrairement à toutes les prévisions pessimistes, celle-ci est probablement celle qui a rassemblé le plus de manifestants à Moscou (...)
CHAREST, ÇA SUFFIT ! MANIFESTE POUR UN PRINTEMPS ÉRABLE 2011 fut l’année de l’indignation et de la révolte. Le printemps arabe a fait vaciller des autocraties, emporté des dictateurs, déstabilisé des régimes et poussé de nombreux autres à concéder des réformes. Les images de ces peuples arabes détrônant leurs oligarchies ont fait le tour du monde et donné l’exemple. S’inspirant des occupations spontanées des places publiques dans le monde arabe, les premiers Indignés sont apparus en Espagne, alors que le pays s’était vu imposé de profondes mesures d’austérité. Les Espagnols mettaient en évidence (...)
2011 fut l’année de l’indignation et de la révolte. Tout à commencé en Tunisie avec l’immolation de Mohamed Bouazizi. Le jeune homme est devenu le symbole d’une génération sacrifiée, bafouée, condamnée à l’exclusion sociale, peu importe ses compétences ou ses diplômes, pour la seule raison de ne pas faire partie du sérail. Le printemps arabe était né et un vent de révolte ébranla les autocraties de la région, emportant quelques dictateurs (Ben Ali, Moubarak, Kadhafi), déstabilisant des régimes (Yémen, Jordanie, Bahreïn, Koweït) et poussant de nombreux autres à concéder des réformes (Maroc, Algérie, (...)
Six mois déjà que Stephen Harper a été élu majoritairement. Depuis, des personnes de partout s’indignent des politiques qu’il met en place. Avec raison ! Destruction du registre des armes à feu, non-respect du bilinguisme dans la haute fonction publique, torpillage des accords internationaux sur l’environnement, accroissement du financement de l’armée… La liste pourrait se prolonger longtemps ! Alternatives a donc lancé le site indignez-vous.ca et vous invite à faire un contrepoids citoyen à la vision du monde que veut nous imposer le gouvernement Harper. L’idée est simple : une pétition (...)
Plus de 10 000 manifestants ont déambulé le 1er novembre dans les rues de Nice pour dénoncer l’illégitimité du G20 et l’injustice des politiques économiques qu’il préconise. Indignés espagnols et d’ailleurs, occupants de Wall Street, révoltés grecs et sénégalais, révolutionnaires tunisiens et égyptiens, altermondialistes sud-américains, italiens, anglais, allemands ou français, ils sont tous là. Engagés dans leurs propres combats, ils sont réunis le temps d’une manifestation et d’un sommet des peuples, acteurs et témoins d’une véritable irruption populaire mondiale. Au rythme des sambas, les cortèges (...)
Le mouvement citoyen déclenché à New York en septembre dernier par l’occupation de Wall Street est arrivé en ville. Ce 15 octobre 2011, comme dans plusieurs centaines de villes à travers la planète, les indignés de Montréal ont entrepris l’occupation de places publiques, dans ce cas-ci ils sont devant le Centre du Commerce de Montréal, pour dénoncer les abus des systèmes financiers et politiques. Il s’agit sans aucun doute du plus important événement politique des dernières années. Inspiré des insurrections populaires du Maghreb puis des mouvements d’indignés espagnol et plus récemment (...)
Naomi Klein, jour­na­liste ca­na­dienne et au­teur de La Stra­tégie du choc, était in­vitée à s’exprimer par le mou­ve­ment Oc­cupy Wall Street, à New York. Selon elle, ce mou­ve­ment va durer, car le combat contre le sys­tème éco­no­mique « in­juste et hors de contrôle » prendra des an­nées. Ob­jectif : ren­verser la si­tua­tion en mon­trant que les res­sources fi­nan­cières existent, qui per­met­traient de construire une autre so­ciété. [Ré­dac­tion de Basta !] J’ai été ho­norée d’être in­vitée à parler [le 29 sep­tembre] de­vant les ma­ni­fes­ tants d’Occupons Wall Street. La so­no­ri­sa­tion ayant été (...)
Après que le Département de Police de New York (NYPD) ait arrêté plus de 700 manifestants sur le pont de Brooklyn, six d’entre eux ont lancé une action en justice le 4 octobre, arguant que la police avait violé la constitution en les encerclant intentionnellement et en les arrêtant sans raison. "Le NYPD s’est livré à une opération préméditée, planifiée, organisée et calculée pour débarrasser les rues des manifestants et mettre fin à un mouvement croissant de protestation à New York" ont déclaré les plaignants dans leur déposition. Après avoir escorté et mené un groupe de manifestants et d’autres (...)
Adopté à l’Assemblée générale du 29 septembre 2011 Alors que nous nous rassemblons pour exprimer solidairement un sentiment d’injustice collective, nous ne devons pas perdre de vue ce qui nous a réunis. Nous écrivons pour que tous les gens qui se sentent trompés par les firmes du monde entier puissent savoir que nous sommes vos alliés. 
Comme un seul peuple uni, nous reconnaissons les faits : que l’avenir de la race humaine nécessite la coopération de ses membres ; que notre système doit protéger nos droits, et que s’il y a corruption de ce système, il appartient aux individus de protéger (...)
« Il faut faire quelque chose. Qu’est-ce qu’on fait ? Le premier geste citoyen, c’est de prendre la parole. Et la tribune principale du citoyen, c’est où ? C’est ici, c’est la rue ! » Des applaudissements nourris ont suivi cette tirade. Chili, Syrie, Espagne, Lybie… Cette déclaration pourrait être tirée des quatre coins du monde tant l’année 2011 semble être placée sous le signe des mouvements de contestation populaire . Il s’agit pourtant d’un message déclaré dans les rues de Montréal et provenant de Patrick Poirier, l’un des initiateurs du mouvement du 24 septembre qui s’est mis en branle (...)
Les 19, 20 et 21 août dernier, Alternatives a tenu sa 17ème édition des « Journées Alternatives » au Camp Papillon de Saint-Alphonse de Rodriguez dans les Laurentides. Cette fin-de-semaine a regroupé plus de 300 personnes, incluant une cinquantaine de conférenciers et conférencières de renom issus d’ONG, de syndicats, d’universités, de groupes activistes et d’organisations citoyennes. Les quatre principaux panels de cette édition ont abordé les thèmes suivants : les révolutions au Maghreb et dans le Moyen-Orient, le néo-libéralisme en Amérique, le Plan Nord et le gouvernement « conservateur » (...)
Douze ans après les manifestations de Seattle qui sont souvent considérées comme son acte de naissance, il manquait encore un bilan sérieux et synthétique du mouvement altermondialiste. C’est désormais chose faite — au moins pour le lectorat anglophone — avec cet ouvrage du sociologue Geoffrey Pleyers. Celui-ci tranche, en effet, au sein d’une littérature pourtant vaste sur le mouvement altermondialiste, à la fois par son caractère documenté et par la vision d’ensemble qu’il propose. De nombreux travaux sociologiques ont déjà été consacrés à tel aspect particulier de l’altermondialisme (...)
Le mouvement du 15 mai (M-15) a impliqué une authentique irruption dans la vie politique et sociale de l’Espagne, bien au-delà de la campagne électorale [élections municipales et régionales]. Des centaines d’assemblées se sont constituées sur l’ensemble du territoire ibérique, regroupant des milliers de personnes indignées par la situation politique actuelle. Aussi bien le 15 mai que les jours suivants, des milliers de personnes se sont entassées sur les places et dans les rues de ce pays au cri : « Ils ne nous représentent pas ! » Il faut dire que le mécontentement populaire avait été (...)
Il n’y a plus de doutes. Le vent qui a électrisé le monde arabe ces derniers mois, l’esprit des protestations répétées en Grèce, des luttes étudiantes en Grande-Bretagne et en Italie, des mobilisation anti-Sarkozy en France… est arrivé dans l’État espagnol. Il n’y a plus de place pour le « business as usual ». Les confortables routines mercantiles de notre « démocratie de marché » et ses rituels électoraux et médiatiques se sont vus soudainement perturbés par l’irruption imprévue dans la rue et dans l’espace public d’une mobilisation citoyenne. Cette révolte des indigné-e-s inquiète les élites (...)
Suite à l’appel de l’Assemblée des mouvements sociaux (AMS) rassemblés à l’occasion du Forum Social Mondial de Dakar le 10 février 2011, la journée du 20 mars a été marquée par des manifestations et des mobilisations de solidarité avec les peuples arabes en lutte pour leur souveraineté. L’assemblée des mouvements sociaux, processus de coordination internationale des mouvements sociaux, a affirmé dans sa déclaration finale son soutien et sa solidarité active « aux peuples de Tunisie, d’Egypte et du monde arabe qui se lèvent aujourd’hui pour revendiquer une véritable démocratie et construire un (...)
Un message de la Marche mondiale des femmes Nous commençons 2011 avec l’espoir et la révolution dans nos cœurs et esprits, car nous soutenons la lutte pour l’autodétermination et pour la démocratie participative au nord de l’Afrique et au monde arabe. Les peuples de l’Algérie, Bahreïn, Egypte, Iran, Libye, Maroc, Tunisie et la Syrie ont démontré que les manifestations massives des femmes et des hommes ont le pouvoir de renverser gouvernements et dictatures. Les voix et les actions des femmes sont essentielles pour la construction d’un pouvoir du peuple et à la Journée mondiale des femmes (...)
Depuis plusieurs années, le Canada, contrairement à son image de tolérance et d’ouverture longtemps véhiculée ici comme à l’étranger, a durci son discours, mais surtout ses lois et ses mesures administratives. Amorcé sous les gouvernements Chrétien et Martin, ce virage sécuritaire et discriminatoire s’est accéléré durant les cinq dernières années sous la gouverne des néoconservateurs de Stephen Harper. Sécurité nationale et mesures « sécuritaires » en immigration Le concept de sécurité nationale est devenu central non seulement dans la rhétorique politico-médiatique du gouvernement, mais surtout dans (...)

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca