Migrations

Des centaines de boat people tués par l’in-action de la coalition internationale Depuis janvier 2011, environ 1 000 personnes sont mortes en mer en essayant d’atteindre les côtes fortifiées des rives sud de l’Union européenne. Elles sont venues s’ajouter aux quelques 15 000 morts victimes d’une « guerre aux migrants » qui atteint actuellement des sommets d’inhumanité. Ainsi, selon des informations concordantes, depuis plusieurs jours un bateau transportant plus de 600 personnes est en perdition au large des côtes libyennes [1], dans l’indifférence générale. Cette indifférence tue. Dans son (...)
Le collectif d’analyse politique des Nouveaux Cahiers du Socialisme vous invite au lancement de son 5e numéro ayant pour titre MIGRATIONS : STRATÉGIES, LUTTES, RÉSISTANCES Quand : Jeudi le 10 mars 2011, de 17h à 19h Où : Bar Populaire, 6584, rue St-Laurent, Montréal Métro de Castelnau, Beaubien ou Jean-Talon Les mouvements de population déterminent la construction des sociétés et redéfinissent les notions de territoire et de citoyenneté. Sous le capitalisme, les migrations s’accélèrent et acquièrent une grande importance économique. Les migrantEs, en effet, constituent très souvent une (...)
De la manifestation contre l’Agence européenne Frontex, symbole de la militarisation de la lutte contre les migrations, à l’adoption d’une Charte mondiale, sur l’Ile de Gorée, les migrants ont fait entendre leurs voix au Forum social de Dakar. Inlassablement, ils ont rappelé l’insoutenable réalité : depuis 1988, plus de 14.000 migrants sont morts aux portes de l’Europe. Marcel Amyeto a quitté la République démocratique du Congo pour des raisons politiques. Il s’est retrouvé au Maroc, où le Haut commissariat des réfugiés (HCR) lui a reconnu le statut de réfugié. En 2008 dans le cadre de ses (...)
Des étudiants immigrés latino-américains ont débuté le « Chemin des rêves », une marche de près de 2 500 km de Miami à Washington DC pour la dignité de leur communauté, avec la revendication d’une réforme migratoire pour en finir avec le déchirement des familles, les déportations et la vie infrahumaine menée dans l’ombre par plus de 12 millions de sans-papiers. « Nous allons marcher pour faire partager nos histoires au niveau national et avec le message de mettre fin à la séparation des familles et à la souffrance », a déclaré Juan Rodriguez, l’un des participants, qui est arrivé de Colombie à (...)
The heated debate over African migration to the European Union (EU) is cast in divisive, hyperbolic terms. Depending on one’s national affiliation or political leanings, the undocumented migrants who undertake the journey across the Mediterranean Sea from Northern Africa to Southern Europe represent a security crisis or a humanitarian crisis. The solution is either to tighten borders or to tear down walls. Migrants— and Europeans— are caricaturized as villains or victims. These simplistic, discursive tactics are effective at generating support for either side of the debate. They (...)

Pour satisfaire aux exigences de l’UE, le régime du colonel Kadhafi rapatrie en masse les émigrants venus d’Afrique noire. Des opérations d’expulsion sont réalisées dans des conditions déplorables. Reportage.

Les migrations sont au cœur des transformations de chaque société et du système mondial. Les migrants sont des acteurs des sociétés et du monde. On ne peut comprendre notre société sans prendre en compte les migrations et les migrants.

Le 19 février mourait l’ethnocinématographe Jean Rouch, à l’âge de 86 ans, lors d’un accident de voiture survenu au Niger. C’est en guise d’hommage à un des pères fondateurs de l’anthropologie visuelle, figure de la Nouvelle vague, que la Cinémathèque québécoise présentera, du 7 au 11 novembre, quelques-uns de ses 120 films.

C’est en état de choc que Patricia Lazcano est arrivée au Québec, il y a maintenant 21 ans. Aujourd’hui, elle a définitivement adopté Montréal et se sent ici chez elle. Elle est l’un des multiples visages de ces hommes et femmes qui ont choisi le Québec comme terre d’accueil

De passage à Montréal, dans le cadre du Festival international de la littérature, l’Argentine Elsa Osorio, l’Afghane Spôjmaï Zariâb, et la franco-Vietnamienne Linda Lê nous parlent de leurs multiples « ici et ailleurs ».

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca