Lac Barrière

Le 24 juillet dernier, la communauté des Algonquins de Lac Barrière s’est entendue avec le gouvernement au sujet des coupes à blanc menées sur son territoire ancestral par une compagnie forestière. L’événement survient après trois semaines de résistance et de mobilisation des Algonquins. Aux termes de l’entente, les coupes forestières pourront continuer, mais la communauté pourra protéger certains sites, comme les endroits sacrés et les milieux de vie des ours et des orignaux. C’est vers le 3 juillet que la société Produits forestiers Résolu, auparavant connue sous le nom Abitibi-Bowater, a (...)

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca