Grèce

Le peuple grec vient d’être condamné par l’Europe, le FMI et la finance internationale, à payer la faillite de son Etat. Le peuple grec se bat courageusement, mais si nous le laissons seul face aux moyens déployés par les "saigneurs" de la finance, le risque est grand que cela ne suffise pas et que la thérapie de choc édictée par Trichet, (président de la BCE), Strauss-Kahn (président du FMI), Merkel (Chancelière d’Allemagne) et quelques autres ne soit bientôt appliquée à d’autres peuples. L’agence de notation vient d’ailleurs de baisser la note du Portugal et de l’Espagne, donnant ainsi aux (...)
Dans les attaques politiques menées contre notre pays (la Grèce) par l’Allemagne et par d’autres forces de l’UE et dans la spéculation monétaire qui les accompagne, une foule de mythes propagandistes ainsi que nombreuses inexactitudes d’inexactitudes sont utilisés afin de terroriser les travailleurs grecs et paralyser d’avance toute réaction de leur part contre les mesures d’austérité écrasantes que le Premier Ministre Georges Papandréou a été contraint d’annoncer. En concentrant l’ensemble du débat uniquement sur la hauteur du déficit et de la dette publique, ils essayent de tromper l’opinion mal (...)
Tout le monde débat de ce que le magazine Fortune appelle le « maelström grec » et tout le monde se pointe du doigt. A qui la faute ? Le gouvernement grec est accusé de tricher et de laisser les Grecs vivre au-dessus de leurs moyens. L’Union européenne (UE) est accusée d’avoir doté l’euro d’une organisation impossible. Ou est-ce la faute de Goldman Sachs ? La banque est accusée d’avoir permis au gouvernement grec de falsifier ses comptes à l’époque où il cherchait à rentrer dans l’euro. Elle est aujourd’hui accusée de se livrer à des opérations de « credit default swaps », des dérivés de crédit (...)
L’assemblée européenne de préparation du Forum social d’Athènes, qui s’est tenue à Francfort du 3 au 5 mars, a fixé le programme des activités du quatrième Forum social européen (FSE). Rendez-vous est pris à Athènes, du 4 au 7 mai 2006. Près de 210 séminaires se tiendront du jeudi matin au samedi matin autour de dix-sept thèmes : agriculture ; démocratie et droits fondamentaux ; discriminations, racisme et extrême droite ; droits sociaux, services publics et protection sociale ; éducation, culture et médias ; environnement ; guerre et paix ; alternative féministe ; l’Europe dans la mondialisation (...)

Le 4ème Forum social européen (FSE) aura lieu à Athènes du 4 au 7 mai prochain. Le comité d’organisation grec, qui comprend un grand nombre d’organisations de sensibilités très diverses, semble avoir travaillé en bonne harmonie, un gage de succès pour cet événement. Le FSE d’Athènes permettra d’élargir la participation au processus des forums sociaux en direction des pays des Balkans et d’Europe de l’Est. Il n’y aura en effet pas d’Europe sociale sans Europe unifiée.

Plus d'articles :  1 | 2

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca