Droits numériques

Facebook a forcé la mise hors ligne de plusieurs pages Facebook que la plateforme considère être liées à crimethinc.com et itsgoingdown.org, entre autres projets de publication anarchistes et antifascistes, officiellement sous prétexte qu’ils « soutiennent la violence ». Or cela n’a rien à voir avec des mesures contre la violence et tout à voir avec la suppression des mouvements sociaux et des éditeurs les soutenant. Pendant des mois, Donald Trump a exigé cette répression dans une série de messages sur les médias sociaux, blâmant explicitement les anarchistes et les antifascistes pour la vague (...)

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca