Journal des Alternatives Alternatives - Alternatives est une organisation de solidarité qui œuvre pour la justice et l’équité au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde Page d'accueil du Journal des Alternatives

Partenaires

Service d’employabilité

Le service d’employabilité d’Alternatives a pour mission de faciliter la transition et l’insertion à l’emploi des nouveaux immigrants, en les aidant à comprendre les mécanismes, les règles et le fonctionnement du marché du travail, en leur permettant ainsi de développer leur employabilité, d’acquérir des expériences de travail et de faciliter l’accessibilité et l’utilisation des services collectifs en ce domaine.

Les services offerts :

- Accueil des nouveaux immigrants avec le soutien moral et social, pour toutes leurs questions touchant leur installation, référence aux CLSC, logement, écoles, CÉGEP, avis d’équivalence, traduction, référence auprès des réfugiés ;
- Amitié et jumelage ;
- Rédaction de curriculum vitae ;
- Rédaction de lettres de présentation, référence auprès des employeurs ;
- Service de banques d’emplois grâce à l’accès par Internet, service d’envoi de CV par courriel et par télécopieur ;
- Accord avec des agences de placement : service de placement en stage subventionné pour les immigrants ;
- Organisation d’ateliers de manière ponctuelle sur les techniques de recherche d’emploi ;
- Simulation d’entrevues ;
- Placement en emplois subventionnés ;
- Participation à la régionalisation (vu les besoins en main d’oeuvre dans les régions, on encourage les nouveaux arrivants à s’y installer)
- Collaboration étroite avec les instances gouvernementales, organismes communautaires, Ville de Montréal, institutions scolaires, etc.

Outre les services alloués, nous agissons aussi sur toute problématique touchant l’immigrant ou le revendicateur du statut réfugié, les réfugiés à tous les niveaux de son intégration et surtout sur la notion de citoyenneté. Au niveau provincial, participation au dialogue et sur le nouvel avis d’équivalence. Ces échanges, au niveau de groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur l’accès aux professions et aux métiers ont notamment abouti à l’élaboration d’un nouvel avis d’équivalences qui sera plus approprié aux règles du marché de l’emploi au niveau provincial, afin d’avantager la reconnaissance des titres de compétences.

Notre présence active sur divers comités et notre participation à toute discussion visant l’accès des immigrants aux ordres professionnels sont nos préoccupations quotidiennes. Par conséquent, il faut noter que par souci d’équité et des visions ministérielles, le service d’employabilité n’est plus réservé uniquement à la clientèle arabophone. Notre clientèle s’est diversifié vu l’ampleur des services et l’expertise, par la structure même d’Alternatives (nos participants proviennent d’Afrique, d’Amérique latine, d’Asie, d’Europe…). D’autre part, les participants sont référés par des instances gouvernementales tels que le MRCI ou les centres locaux d’emploi. La tendance actuelle oriente l’intervention vers les fameux guichets uniques desservant toutes communautés ethniques confondues. Cette tendance est d’autant plus encouragée par nos bailleurs de fonds qui suggèrent cette ouverture afin de promouvoir l’accès équitable aux services à toutes les communautés et d’éviter la création de groupes issus des minorités ethnoculturelles ou des ghettos.

Cette volonté d’ouverture se traduit par la dernière déclaration du ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration en créant en avril 2000, des Carrefours d’intégration afin de joindre non pas l’immigrant mais plutôt le citoyen. L’avenir et la prospérité de nos services sont tributaires de cette nouvelle orientation.

Néanmoins, il est à souligner que nous menons nos ambitions sur bien des horizons, qu’ils soient publics, privés ou autres, par notre participation aux tables de concertation, aux colloques, aux séminaires, aux causeries déjeuners, etc. L’intégration socio-économique et professionnelle est une action, un projet qui a des dimensions politiques et des retombées économiques. Le service d’employabilité d’Alternatives en fait son cheval de bataille.

Khadija Mounib / Service d’employabilité Alternatives
3720, avenue du Parc, suite 300 Montréal (Québec)
H2X 2J1
Téléphone (514) 982 6606 poste 2238
Télécopieur (514)982 6122

___

Consultez les sites Internet du ministère de l’Immigration et des communautés culturelles (MICC) et du ministère de l’Emploi, de la Solidarité sociale, et de la Famille (MESSF)


Autres liens :

TCRI
CDEC
CCR
CIC

Intégration.net