Journal des Alternatives Alternatives - Alternatives est une organisation de solidarité qui œuvre pour la justice et l’équité au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde Page d'accueil du Journal des Alternatives

Partenaires

Cing revendications pour Montréal-Noir

Rick Cognyl Fournier, 2 mai 2016

Nous sommes Montréal Noir, branche amie du mouvement Black Lives Matter à Montréal, un collectif de citoyennes et citoyens Montréalais, inquiètes et inquiets par les dérapages policiers, responsables de l’insécurité qui s’installe dans l’arrondissement de Montréal-Nord, ainsi que plusieurs arrondissements à forte présence de communautés Noires, depuis trop longtemps. Nous constatons que plusieurs arrondissements à forte présence de communautés Noires sont cibles de profilage racial et par conséquent, les membres de nos communautés culturelles ne sont pas protégés comme les citoyens et citoyennes plus privilgiés de notre île. Les membres des communautés Noires sont victimes d’interventions discriminatoires, stigmatisantes, abusives, violentes et trop souvent mortelles par le Service de Police de la ville de Montréal.

Nous nous joignons aujourd’hui à l’équipe de Montréal-Nord Républik avec qui nous avons suivi de très près, les homicides policiers survenus à Montréal-Nord, dont celui de Fredy Villanueva, en 2008 et tout recemment celui de Jean-Pierre Bony. À l’aube d’une élection municipale, il est impératif que les candidates et candidats à la mairie agissent maintenant, afin d’empêcher qu’advienne des futures bavures policières.

Nous dénonçons le traitement différencié infligé aux personnes racisées et les interventions déployées à leur égard par le SPVM. Nous menons également une lutte au racisme anti-Noir commis sur l’ensemble de la métropole. Les membres de nos communautés, en plus d’être les plus sollicités par le profilage racial des policiers, sont les plus incarcérés au côté des communautés autochtones. Nos communautés vivent des situations de précarité encouragées par un racisme systémique qui freine, entre autres, leur accès à l’emploi, aux études, au logement, à la stabilité, à un traitement juste et équitable du système judiciaire en place ou autres institutions étatiques, et qui a pour effets directs d’encourager les tensions, la violence, la destitution des familles, les divisions et l’insécurité de notre société.

Nous dénonçons également le Conseil de Presse, responsable du maintien de ce racisme systémique par la mauvaise représentation ou et l’invisibilité de l’implication positive des membres de nos communautés dans la société québécoise.

Nous vous rassemblons aujourd’hui, vous, actrices et acteurs sociaux, médias et citoyens et citoyennes pour porter à votre attention nos demandes prochainement déposées aux candidats à la mairie de l’arrondissement de Montréal-Nord. En voici les détails :

REVENDICATIONS

Montréal-Nord Républik et Montréal Noir lutte pour que justice soit faite suite au meurtre de Jean-Pierre Bony. Nous portons 5 revendications aux candidats à la Mairie de Montréal-Nord.

1. La fin du profilage racial et des pratiques abusives de la police (3ième demande de MNR en 2008)

- Mettre fin à la présence policière disproportionnée dans les quartiers racisés ce qui provoque une criminalisation disproportionné des communautés Noires et autres communautés racisées.

- Mettre fin aux contrôles de routines discrétionnaires.
Immédiatement mettre en place une étude publique sur le profilage racial en créant un processus de documentation des interventions policières auprès des groupes de personnes racisées. Ceci afin de compiler les données pour analyser et éradiquer cette pratique discriminatoire. Rendre publiques les résultats de cette étude chaque année.

- Mettre en place un billet d’interpellation devant être remis par le policier à la personne interpelée afin de documenter les interpellations auprès des communautés Noires et autres communautés racisées.

2. Création d’une commission sur le racisme systémique par le gouvernement du Québec

3. Rendre publique l’enquête policière sur Jean-Pierre Bony et dévoiler le nom du policier qui a tué Monsieur Bony

- Remettre le rapport d’enquête complet sur la mort de Jean-Pierre Bony à la famille et la semaine suivante, au public.

- Rendre immédiatement public le nom des policiers impliqués dans la mort de Jean-Pierre Bony en spécifiant le policier qui a tué Monsieur Bony.

4. Un moratoire sur le Bureau d’enquête indépendante (BEI) afin de s’assurer qu’il soit complètement impartial

- Rejet du Bureau d’enquête iIndépendante tant et aussi longtemps que des policiers et ex-policiers y siègent.

- Remplacement du DPCP (Directeur des poursuites criminelles et pénales) par un jury décisionnel d’accusation constitué de citoyen-ne-s analysant les résultats d’enquête du BEI.

5. Plan de lutte à la pauvreté (La reconnaissance du principe selon lequel tant qu’il y aura de l’insécurité économique, il y aura de l’insécurité sociale (5ième demande de MNR en 2008)

- Appliquer un plan de lutte contre la pauvreté tel que recommandé par le Rapport d’enquête publique suite au décès de Monsieur Fredy Villanueva par le Coroner Perreault en 2013

- Qui tiendra compte du racisme systémique auquel font face les communautés Noires et autres communautés racisées.

Source :
Montréal-Noir et Montréal-Nord Républik


Voir en ligne : Montréal-Noir