Journal des Alternatives Alternatives - Alternatives est une organisation de solidarité qui œuvre pour la justice et l’équité au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde Page d'accueil du Journal des Alternatives

<p>Partenaires</p>

Le Conseil d'administration d'Alternatives ne souscrit pas au projet de Forum social mondial à Montréal en 2015

Ronald Cameron, 1er novembre 2013

Lors de sa dernière rencontre d‘octobre, le Conseil d’administration d’Alternatives, après un débat qui a permis à tous les points de vue de s’exprimer, a convenu, de manière non équivoque, de ne pas souscrire au projet de Forum social mondial (FSM) à Montréal en 2015. Tout en exprimant son adhésion à l’idée de tenir éventuellement un FSM à Montréal, le conseil considère essentiel de préalablement bâtir un large consensus au sein des organisations sociales d’ici avant de soumettre un tel projet au Conseil International du Forum Social mondial.

Le Forum social des peuples en 2014

Alternatives et plusieurs autres sont engagés depuis deux ans à réaliser un tel consensus autour de la tenue d’un Forum social des peuples qui est maintenant prévu pour août 2014. L’organisation a engagé beaucoup d’énergie pour réunir les conditions de réussite au plan démocratique, technique, financier et organisationnel, dans ce projet. Cet engagement s’est déployé, entre autres, à travers la mise en place des premières commissions d’expansion à Montréal, Ottawa, Toronto, Vancouver et la participation à différentes coalitions au Canada. Ainsi, des discussions ont permis de bâtir un consensus au sein du caucus québécois des organisations sociales. Les 19 et 20 octobre dernier, une nouvelle rencontre du caucus autochtones confirmait un soutien historique (ce sont leurs mots) au projet de Forum social des peuples. Des rencontres se tiennent encore cette semaine à Calgary et Vancouver. D’autres sont à venir.

On se rappellera qu’en 2011, après une exploration sans succès d’avancer l’idée de tenir le Forum social mondial 2013 à Montréal, les conclusions de nombre d’organisations sociales au Québec furent de mettre en perspective l’importance politique de la tenue d’un Forum social Premières Nations-Québec-Canada. C’est ce projet qui se développe actuellement par la perspective du Forum social des peuples (FSP).

Le processus démocratique du FSP a mûri au point où deux assemblées générales regroupant un nombre important d’organisations ont permis la fondation du projet en janvier dernier à Ottawa et la mise en place d’une structure organisationnelle qui permet la participation d’organisations en provenance du Canada, du Québec et des premières nations, en juillet dernier à Edmonton. En plus des Commissions d’expansion régionale, des caucus (autochtones, syndical, personnes de couleurs et bientôt femmes) ont été créés et jouent des rôles prépondérants dans ce processus.

Or, la réalité de ce projet constitue une contrainte importante pour, du même coup et dans la même période, assurer le succès d’un Forum social mondial en 2015 à Montréal, étant donné, notamment, l’investissement financier nécessaire pour la réalisation.

Bâtir un mouvement unitaire pour le FSP 2014

Le conseil d’administration appelle les militantes et les militants qui souhaitent la tenue d’un Forum social mondial à Montréal, à assurer le succès du Forum social des peuples dans le but de créer les conditions nécessaires pour crédibiliser par la suite un projet de Forum social mondial, avec l’appui de l’ensemble des mouvements sociaux du Québec, des Premières nations et du Canada. Le conseil appelle l’ensemble des organisations impliquées dans le FSP à prendre position pour inviter les mouvements désireux d’un FSM 2015 à Montréal à rallier le mouvement pour le FSP 2014 et à faire de cet événement un véritable succès politique.

Et qui sait, 2017 n’est finalement pas très loin !


Voir en ligne : Site officiel du Forum social des peuples


Ronald Cameron est Président du Conseil d’administration d’Alternatives

Blogues

+