Journal des Alternatives Alternatives - Alternatives est une organisation de solidarité qui œuvre pour la justice et l’équité au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde Page d'accueil du Journal des Alternatives

Partenaires

Campagne d’appui à Denis Poitras

Aidons Denis Poitras à retrouver son droit de pratique !

6 août 2013

MONTRÉAL, le 5 août 2013 - « L’avocat des manifestant-es », Denis Poitras, infatigable défenseur des libertés civiles, du droit à la liberté d’expression et du droit d’association, ne peut plus défendre personne. Depuis le 17 juillet dernier, il s’est vu retirer son droit de pratique pour cause de faillite personnelle, une sanction administrative automatique du Barreau du Québec.

Pour ceux et celles qui le connaissent, ainsi que pour les milliers de personnes qu’il a défendues depuis le début de sa pratique en 1991, la radiation de Denis est catastrophique : non seulement un avocat de talent, impliqué et engagé ne peut plus pratiquer, mais plus de 1000 personnes perdent d’emblée leur avocat.

Denis n’a jamais été motivé par l’appât du gain et a plutôt choisi de se dévouer à sa pratique par conviction. Il a toujours aidé tous ceux et toutes celles qui en avaient besoin, travaillant souvent pro bono, sans facturer d’honoraires.

Une grande partie de sa pratique consiste également en des mandats privés d’aide juridique. Toutefois, depuis les coupures massives à l’aide juridique depuis les réformes de 1995 avec l’ère du « Déficit zéro », il est de plus en plus difficile d’avoir accès aux services de l’aide juridique et ainsi pouvoir bénéficier d’un avocat à peu ou pas de coût. Selon les barèmes actuels, une personne travaillant à temps plein au salaire minimum n’aura pas accès à l’aide juridique de manière gratuite. Un grave problème d’accès à la justice persiste donc et les avocats qui choisissent de se dévouer à la défense des personnes les plus marginalisées et démunies se retrouvent ainsi dans des situations financières particulièrement précaires.

Mais tout n’est pas joué : malgré les sommes dues, il est réaliste de penser que Denis puisse retrouver son droit de pratique d’ici quelques mois, si nous nous mobilisons dès aujourd’hui.

Empêcher Denis Poitras de pratiquer le droit ne fera que creuser davantage le fossé qui sépare les citoyens du système de justice. C’est dans cet esprit que nous faisons appel à votre solidarité ! Nous vous invitons à soutenir la campagne en partageant un court message d’appui et en faisant un don, dans la mesure de vos capacités.

Faisons-nous entendre ! Revendiquons un meilleur accès à l’aide juridique, une hausse des barèmes d’admissibilité et une augmentation des tarifs pour les mandats privés !

- 30 -

Relations de presse :
Arij Riahi
arij.riahi@gmail.com
Téléphone : 514-756-7051


Voir en ligne : Site officiel de la campagne