Journal des Alternatives Alternatives - Alternatives est une organisation de solidarité qui œuvre pour la justice et l’équité au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde Page d'accueil du Journal des Alternatives

Partenaires

Communiqué de presse du 24 janvier 2013

Autochtones et non-autochtones fondent un Forum des peuples contre Harper - Les initiatrices d’Idle No More vont à la rencontre des mouvements sociaux

25 janvier 2013

MONTRÉAL, le 24 janv. 2013 /CNW Telbec/ - Le 26 et 27 janvier prochain se tiendra à Ottawa l’assemblée de lancement du Forum Social Québec - Canada - Peuples autochtones qui vise à rassembler les différents mouvements sociaux dans une action commune contre le gouvernement Harper. Parmi les nombreux participants, cet événement accueillera les initiatrices du mouvement Idle No More : Jessica Gordon et Sheelah McLean, qui s’adresseront à l’assemblée à 13h30 le samedi 26.

Cette assemblée générale est un pas majeur vers le regroupement des mouvements sociaux au Canada. Elle vise à unir les mouvements contestataires du gouvernement conservateur de M. Harper et à préparer la tenue d’un grand forum pan-canadien prévue pour 2014. L’assemblée pourra compter sur la présence de participants tel que Jérémie Bédard-Wien, porte-parole de l’Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ), de plusieurs représentants des centrales syndicales québécoises (CSN, FTQ, CSQ, FIIQ, FAE), de plusieurs syndicats canadiens (Postes, fonction publique, énergie et papier, etc.), ainsi que sur la présence des cofondatrices d’Idle No More au Québec, Widia Larivière et Mélissa Mollen Dupuis.

Il y a presqu’un an, le Québec connaissait son printemps érable, et aujourd’hui les plumes rouges d’Idle No More déferlent sur l’ensemble du Canada. Le rapprochement entre le mouvement étudiant québécois et Idle No More démontre la volonté des mouvements sociaux de faire front commun pour lutter contre les politiques de M. Harper.

« L’agitation que nous avons vu chez les étudiants l’année dernière nous a profondément inspiré. Nous nous sommes dit que si la colère collective pouvait aboutir au départ du premier ministre, peut-être pourrait-il en être de même avec Harper. » Mélissa Mollen Dupuis.

« Leur mouvement [Idle No More] est encourageant pour les étudiants québécois, et il est clair que les deux mouvements peuvent travailler ensemble. » Jérémie Bédard-Wien (ASSÉ)

Pour Michel Lambert, directeur général d’Alternatives, une organisation de solidarité établie à Montréal et à l’origine du projet, « L’idée du regroupement du 26-27 janvier est donc de faire converger les différents mouvements sociaux du Canada et de créer la plus large alliance citoyenne que ce pays ait connu pour faire contrepoids au gouvernement le plus rétrograde de l’histoire. »

SOURCE : Alternatives
Renseignements :

Roger Rashi, Coordonnateur des campagnes, Alternatives
Tel : (514) 982-6606 #2244 ; Cellulaire : 514-248-6737 ; Courriel : roger@alternatives.ca