Journal des Alternatives Alternatives - Alternatives est une organisation de solidarité qui œuvre pour la justice et l’équité au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde Page d'accueil du Journal des Alternatives

Partenaires

PDSV se joint à l’Alliance de la fonction publique canadienne pour s’opposer aux coupures dans la fonction publique fédérale

18 juillet 2012

MONTRÉAL - le mercredi 18 juillet 2012 - La coalition Pas de démocratie sans voix (PDSV) joint sa voix aux différentes organisations qui s’opposent aux nombreuses coupures du gouvernement Harper, particulièrement les dernières annonces de coupures dans la fonction publique canadienne. En ce sens la coalition Pas de démocratie sans voix appuie l’Alliance de la fonction publique canadienne (AFPC) dans ses interventions visant à dénoncer les coupures dont ses membres sont victimes.

Selon l’AFPC, depuis le dépôt du budget fédéral en mars 2012, plus de 16 873 de leurs membres travaillant au sein de 44 organismes et ministères fédéraux ont été informés que leur poste était menacé. Le gouvernement Harper a beau répéter que les services à la population ne seront pas touchés mais comment les croire alors que les coupures sont aussi importantes ?

Au delà des emplois touchés par ces coupures, celles-ci affecteront, directement ou indirectement, la population canadienne, et ce, sur différentes facettes : inspection des aliments, pensions de vieillesse, protection de l’environnement, services aux chômeurs er chômeuses, service concernant l’impôt (plus de 399 postes abolis), préservation des parcs et des lieux historiques, sécurité frontalière et sécurité des transports, etc.

C’est pourquoi Pas de démocratie sans voix apporte son appui à l’AFPC tout en continuant à dénoncer plus largement les orientations politiques et idéologiques du gouvernement Harper. Ces orientations, que l’on peut facilement étiqueter de très à droite et d’ultraconservatrices, contribuent largement aux reculs sociaux subis actuellement (particulièrement pour les plus démunis) et à la baisse importante de la crédibilité du Canada sur la scène internationale (environnement, solidarité internationale, droits LGBT, condition féminine, etc.).

Par ces coupures, le gouvernement démontre qu’il se fiche éperdument du bien-être de l’ensemble de la population et contrairement à ce qu’il a clamé le 2 mai 2011, il est loin d’être le Premier ministre de tous les canadiens et de toutes les canadiennes. Nous ne pouvons pas laisser nos bras croisés devant ce que nous considérons comme une catastrophe politique. Nous continuerons à nous opposer aux actions de ce gouvernement qui remettent en question les politiques sociales obtenues de hautes luttes.

- 30 -

Pas de démocratie sans voix est une coalition d’organismes québécois de différents mouvements sociaux mise sur pied en juin 2010 par la publication d’une déclaration dénonçant les orientations politiques et idéologique du gouvernement Harper (alors minoritaire) signée par plus de 130 organismes.

Pour information ou toute demande d’entrevue :

Julie-Maude Beauchesne

514-845-6386, communication@rq-aca.org


Voir en ligne : Pas de Démocratie sans Voix