Journal des Alternatives Alternatives - Alternatives est une organisation de solidarité qui œuvre pour la justice et l’équité au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde Page d'accueil du Journal des Alternatives

Partenaires

Maroc. Grâce à vous, jeunes du mouvement du 20 février !

Jawad Moustakbal

16 mai 2011

« Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d’oser les tenter »
[Bernard Werber] - Extrait de La révolution des fourmis

Les plus optimistes des militants et partisans d’un changement démocratique radical dans la région du moyen orient et d’Afrique du nord ne pouvaient espérer l’élan révolutionnaire que connait cette région depuis le 14 janvier. Les plus pessimistes des défenseurs et chiens de gardes des régimes dictatoriaux en place, et même avec l’aide et l’appui des services secrets des pays du Nord y compris les 23 500 agents |1|de la CIA, ne pouvaient prévoir un scénario tel que celui que nous vivons aujourd’hui dans cette région du monde. Ce qui se passe aujourd’hui en Tunisie, en Egypte, en Lybie, en Syrie au Yémen au Bahreïn … et au Maroc est tout simplement extraordinaire.

Au Maroc, jusqu’à maintenant le mouvement du 20 février, aidé et inspiré par ce processus révolutionnaire que connait notre région, provoque un véritable tsunami politique. Un vent de liberté qui a frappé toutes les couches de la société, libérant la parole et donnant une voix à toutes les aspirations. Il est peut être tôt pour dresser un bilan complet de ce mouvement mais je veux m’adresser ici à mes ami-e-s et camarades du mouvement du 20 février pour essayer de compter avec eux ce que nous avons pu réaliser ensemble jusqu’à maintenant grâce à notre seule détermination et conviction de la légitimité de notre combat.

Grâce à vous chers amis(es) et camarades, la parole des citoyen-ne-s est libérée pour discuter de tout. Oui de tout : des questions relatives aux droits les plus élémentaires (logement, santé, transport, enseignement..) aux questions de gestion de la chose publique et de relations entre les gouvernants et les gouvernés y compris les prérogatives extraordinaires du Roi et l’abus du pouvoir de ses amis et ses proches. Sur youtube, de plus en plus de vidéos qui s’adressent directement au ROI, centre de tous les pouvoir au Maroc, des vidéos dont les propos sont de plus en plus « osés » ou plutôt de plus en plus « francs ».

Le vieux militant s’est éclipsé, fatigué par l’effet du temps mais surtout fatigué et déçu de ses camarades d’hier. Des camarades qu’il voyait défiler chaque jour un par un à la télé main dans la main avec leurs anciens geôliers, des anciens camarades qui ont retourné leur veste et mis leurs « compétences » acquises dans des organisations de lutte au service d’une nouvelle oligarchie au détriment du peuple qu’ils prétendaient servir. Grâce à vous chers amis(es) et camarades, ce vieux militant a retrouvé la joie de descendre dans la rue et d’assister à vos réunions houleuses où il vous observe et contemple vos polémiques sans dire un mot. Dans ses yeux on peut lire sa crainte de voir se répéter les erreurs du passé. Sa volonté est de vous pousser par vous-mêmes, qu’il faut aller à l’essentiel et que vous conduisez votre lutte jusqu’au bout.

Grâce à vous chers amis(es) et camarades, le journaliste honnête qui s’est trouvé obligé de jouer le rôle de l’opposition au pouvoir en place après la démission des anciens opposants. Ces derniers seront laminés depuis la démagogique et courte ère de « l’alternance ». Ce journaliste que le régime a malmené, dont on a saisit les journaux, qu’on a poursuivi en justice dans des affaires fabriquées de toutes pièces. Un journaliste que le pouvoir n’a pas hésité à mettre en prison pour avoir osé critiquer le « Sacré » ! Un journaliste qui était sur le point de lâcher et de quitter son métier voire son pays. Grâce à vous, ce journaliste a retrouvé l’envie d’écrire et de dépasser encore une fois des lignes dites « rouges ».

Grâce à vous chers amis(es) et camarades, l’artiste a retrouvé la chaleur de ses spectacles improvisés dans les meetings où il répond spontanément aux demandes du public pour sortir ses chansons révolutionnaires ou ses sketchs où il défit toutes les formes de censure, de tyrannie économique, politique et sociale dont nous sommes victimes depuis des décennies. Ils chantent, ils dansent, ils rient à nouveau pour la liberté ! Au grand bonheur du peuple.

Grâce à vous chers amis(es) et camarades, l’ouvrier sous payé et surexploité travaillant dans des conditions inhumaines, le chômeur réclamant un travail digne, les populations appauvries et laissées pour compte, tous sont aujourd’hui, confortés de votre soutien, plus confiants et plus déterminés à aller jusqu’au bout de leurs luttes légitimes pour une vie digne.

Grâce à vous chers amis(es) et camarades, une alliance de fait s’est imposée entre deux acteurs politiques : les militants islamistes et de gauche. Jusque-là inconciliables, aujourd’hui ils ont un point en commun : ne plus supporter l’oligarchie qui nous asphyxie.

Grâce à vous chers amis(es) et camarades comme grâce à tous les jeunes de la région qui ont conduit cette formidable révolution en cours, arabe, amazigh, maghrébin ne riment plus avec terroriste, immigré clandestin ou soumis. Aujourd’hui être arabo-amazigh signifie un révolutionnaire, un Homme libre. Nous avons retrouvé notre fierté devant les autres peuples, nous sommes acclamés dans les meetings internationaux où nous rencontrons d’autres camarades d’autres régions du monde qui veulent apprendre de nous. Oui parce que nous aussi, nous avons beaucoup de choses à partager avec les autres peuples de l’humanité.

Grâce à vous chers amis(es) et camarades, les valeurs collectives de partage, de sacrifice pour autrui, pour le pays, pour les futures générations ont retrouvé toute leur place après avoir été érodées par la logique du tout marché, la logique individualiste du chacun pour soi qui nous a été imposée par les multinationales dans le cadre du modèle de « mal développement » capitaliste globalisé. Ce « choix » développementaliste menace autant les couches les plus défavorisées que l’existence humaine sur terre.

Grâce à vous une nouvelle histoire de cette région et du monde est en train d’être écrite, une histoire dont FUKOUYAMA |2| déclarait déjà la fin en 1989 !
Grâce à vous chers amis(es) et camarades, des mots comme révolution, pouvoir du peuple, démocratie populaire, des mots qu’on croyait faisant partie d’un beau temps et que certains essayaient d’enlever du dictionnaire politique, retrouvent aujourd’hui toutes leurs actualités, toutes leur splendeur même si on continue de les censurer dans nos chaînes officielles.

Grâce à vous chers amis(es) et camarades, nous avons retrouvé le goût du rêve, de l’utopie, nous osons rêver avec vous aujourd’hui d’un Maroc meilleur, d’un Maroc où la justice sociale est la règle, un Maroc où nous serons des vrais citoyens qui choisissent leurs gouvernants et qui ont le pouvoir de les révoquer à n’importe quel moment et non pas de simples sujets. Un Maroc où la satisfaction des besoins élémentaires de la majorité de nos concitoyens est le principal motif de tout choix politique ou économique. Nous osons rêver avec nos camarades d’autres pays d’un autre monde possible devenu aujourd’hui nécessaire.

Vous avez chers amis(es) et camarades toute notre admiration et reconnaissance de ce que vous faites pour nous, pour vous, pour tout un peuple. Continuez, continuons ce beau rêve dont vous êtes le principale artisan jusqu’à l’avènement d’une aube nouvelle tant attendue par notre peuple.

M.Jawad (Militant d’Attac Maroc membre du CADTM)

Voir en ligne :
http://www.cadtm.org/Maroc-Grace-a-vous-jeunes-du


NOTES

|1| http://fr.wikipedia.org/wiki/Centra...

|2| « L’hypothèse de la fin de l’histoire a été relancée par Francis Fukuyama peu avant la chute du mur de Berlin. Considérant la fin des dictatures dans la péninsule Ibérique (Salazar, Franquisme), en Grèce (dictature des colonels) ou en Amérique latine (juntes) puis le début de l’éclatement de l’Union soviétique dans les années 1970 et 1980, ce chercheur conclut que la démocratie et le libéralisme n’auront désormais plus d’entraves et que la guerre devient de plus en plus impossible. La démocratie libérale satisfait seule le désir de reconnaissance, qui serait l’essence absolue de l’homme. » Source : WIKIPEDA.