Journal des Alternatives Alternatives - Alternatives est une organisation de solidarité qui œuvre pour la justice et l’équité au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde Page d'accueil du Journal des Alternatives

Partenaires

7e Semaine annuelle contre l’apartheid israélien – calendrier d’événements du 8 au 15 mars 2011

SAI-Montréal, 9 mars 2011 à 13:25

Une semaine de conférences, d’ateliers, de projections de films et d’évènements culturels pour conscientiser à propos de la campagne de Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) contre l’apartheid israélien.

Encore une fois cette année, Montréal se joindra à plus de 40 villes à travers le monde pour souligner la 7e Semaine contre l’apartheid israélien (SAI). Le thème de cette année : “BDS sur le campus : de l’éducation à l’action”, Bien que la campagne BDS ait fait de grands progrès travers le monde depuis l’appel lancé en 2005, il est évident qu’il reste encore beaucoup de chemin à faire. Les incroyables soulèvements populaires en Tunisie et en Égypte ont toutefois montré au monde entier que la justice et la liberté sont possibles quand les peuples le veulent. Alors que nous luttons pour une Palestine libre et pour la justice sociale au Moyen-Orient, nous évaluerons concrètement les étapes à suivre pour construire plus de solidarité sur nos campus.

Accessibilité

- Il y aura de la traduction chuchotée en français et en anglais à chaque conférence et atelier
- L’entrée est sur contribution volontaire à moins d’avis contraire
- Tous les évènements sont accessibles en chaise roulante à moins d’avis contraire
- Il y aura une service de garderie disponible lors de la plupart des événements. Veuillez nous contacter 48 heures en avance à iaw-mtl@riseup.net

Mardi, le 8 mars

Manifestation : Solidarité avec les femmes palestiniennes ! Bloc BDS dans la marche pour la Journée internationale des femmes

18h
Carré Cabot (coin de Atwater et Ste-Catherine, métro Atwater)
Cherchez les drapeaux palestiniens et la banderole BDS. Ammenez vos drapeaux, pancartes, et instruments !
Pour voir l’appel, visitez : http://wdofdo.wordpress.com/international-womens-day/303-2/

7-11 mars

Exposition : Les dimensions de l’apartheid

Concordia University, L’agora de la bibliothèque, 1400 de Maisonneuve ouest
Une exposition interactive montrant les obstacles que posent les politiques d’apartheid d’Israël aux initiatives palestiniennes pour l’égalité des droits, la justice et l’autodétermination.
Parcourez les pas de différents personnages palestiniens au gré de leurs expériences de la vie quotidienne sous l’apartheid. Votre voyage commencera en choisissant l’un des personnages palestiniens que vous pouvez suivre. Tout au long de votre voyage vous découvrirez, l’histoire palestinienne des dernières années, les efforts des Palestiniens vers la liberté et la fin de l’occupation, les politiques d’apartheid israélien, et la complicité canadienne et internationale, mais aussi ce que vous pouvez faire pour parvenir à la justice.
L’exposition se termine avec une section de questions « fréquemment posées » ainsi qu’une salle d’exposition d’œuvres variées.

Mercredi, le 9 mars

Conférence : Ali Abunimah (journaliste, écrivain, et fondateur de Electronic Intifada) “Un seul pays : Une proposition audacieuse pour mettre fin au conflit israélo-palestinien”

18h30
Université McGill, pavillon Bronfman, 1001 rue Sherbrooke ouest, locale 151
« Un seul pays : Une proposition audacieuse pour mettre fin au conflit Israélo-Palestinien » une présentation de Ali Abunimah, un militant, journaliste et auteur, qui a contribué au livre édité récemment « Le Rapport Goldstone : L’héritage d’une enquête décisive sur le conflit à Gaza ». Il est co-fondateur de la populaire publication internet The Electronic Intifada, une publication en ligne sur la Palestine et sur le conflit en Palestine qui a remporté des prix. Il a écrit des centaines d’articles sur la Palestine pour des publications de partout dans le monde, dont Al-Jazeera. Cette conférence sera une opportunité pour la communauté montréalaise d’écouter directement ce qu’a à dire un des penseurs populaires palestiniens clé connu mondialement, un militant directement impliqué dans la campagne mondiale de Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) et un journaliste, qui nous transmet la lutte palestinienne grâce à des publications de partout dans le monde. http://electronicintifada.net/

Jeudi, le 10 mars

Conférence : De la révolte aux changements géopolitiques ? Les cas égyptien et tunisien sont-ils un premier pas vers la justice et l’autodétermination de la région ?

Conférenciers : Rachad Antonius, Haroun Bouazzi

18h30
UQAM, 200 Sherbrooke ouest, locale SH-2620 (métro Place des arts)
Nous allons examiner le trois facteurs qui ont rendu la révolte en Égypte possible : une immense frustration (pourquoi ?), quatre réseaux de mobilisation qui se sont construits dans les 10 dernières années, et enfin l’étincelle, venue de Tunisie. Nous ferons un bref retour sur la situation de blocage qui a précédé la révolte. Nous discuterons les différences entre la situation en Tunisie et l’Égypte, examinant la structure de l’État et des élites au pouvoir. Nous examinerons les caractéristiques de ce mouvement, ce qui fait sa force et aussi sa faiblesse. Nous verrons aussi comment se fait la transition, et quels sont les réalisations possibles et les dangers. Nous terminerons en parlant des possibilités que cela ouvre pour le futur de la région. De plus nous discuterons certaines questions spécifiques telles que : le rôle de l’occident (passé et attendu), et la place de l’islam politique dans le processus de changement. En particulier, nous discuterons la question de la politique égyptienne face au conflit avec Israël, de ce qui pourrait changer, et de l’attitude d’Israël face à l’ancien régime et aux développements possibles.

Biographies des conférenciers :

Rachad Antonius est professeur de sociologie à l’UQAM. Spécialiste du monde arabe, il a mené des recherches sur l’ethnicité dans le monde arabe, la question des droits humains, les conflits politiques (Israël-Palestine et Irak) le pouvoir de l’État en Égypte et sur la société civile dans le monde arabe. Il a aussi une longue expérience dans le travail de solidarité.

Haroun Bouazzi est diplômé de l’École polytechnique de Montréal. Il a contribué fortement à organiser au Canada le soutien à la révolution du peuple tunisien. Très actif depuis des années dans le combat pour la démocratie et le respect des droits de l’homme en Tunisie, il est co-fondateur et porte parole du Collectif de solidarité au Canada avec les luttes sociales en Tunisie créé en décembre 2010. Il est depuis 2004 membre actif de l’Association pour les droits de la personne au Maghreb (ADPM) au Canada, et depuis 2005 membre de la section canadienne du Parti démocrate progressiste (PDP) en Tunisie.

Dimanche, le 13 mars

Concert : Artistes anti apartheid

O Patro Vys, 356 Mont Royal (métro Mont Royal)
Portes : 20h, Spectacle : 21h
Billets : $8-10 à la porte (personne sera réfusée)
Avec : Kaie Kellough, The Narcicyst, Remi Kanazi, Jason ‘Blackbird’ Selman, Meryem Saci / I Am Black Girl
(Nous regrettons que la salle de spectalce n’est pas accessible en fauteuil roulant)

Lundi, le 14 mars

Atelier : les structures d’oppression : Pourquoi McGill et Concordia devraient rompre leurs liens avec le Technion

14h
Université Concordia, 2149 Mackay (dans le sous-sol)
Malgré le contexte de l’apartheid en Israël, des universités comme McGill et Concordia continuent de maintenir des programmes d’échanges bilatéraux avec l’Université israélienne Technion . Cet atelier se penchera sur ces relations, et les moyens par lesquels elles contribuent à légitimer une institution qui participe à des programmes militaires en violation flagrante du droit international, à maintenir une atmosphère oppressante du les campus, et est un outil important du système de discrimination envers les Palestiniens .

Lundi, le 14 mars

Atelier : La campagne pan-canadienne contre le Fonds national juif
Présenté par les Voix juives indépendantes – Montréal

16h
Université Concordia, 2149 rue Mackay (au sous-sol)
www.independentjewishvoices.ca
Le Fond national Juif est une agence immobilière israélienne majeure, allouant du territoire exclusivement aux personnes juives. C’est le parfait exemple de racisme sioniste et de nettoyage ethnique. Une grande campagne contre JNF est lancée cette année, et cet atelier explorera les raisons qui font d’une vaste campagne anti FNJ un projet stratégique dans la lutte contre l’apartheid israélien. Le FNJ canadien est on organisme de charité multimillionnaire qui rejoint les écoles publiques autant que les élites de la société. Les forêts et les parcs construits par FNJ sont sur les sites de villages palestiniens détruits, des lieux qui appartiennent aux réfugié-e-s. Par exemple, le village bédouin de El-Arakib dans le Negav a été détruit et reconstruit 10 fois avant que le FNJ ne plante une forêt dessus
Une présentation par Voix juives indépendantes

Lundi, le 14 mars

Projection de films avec Cinema Politica : “This Palestinian Life” et “Israel vs. Israel”

19h
Université Concordia, 1455 de Maisonneuve ouest, locale H-110
Deux films documentaires sur la résistance palestinienne et israélienne contre l’apartheid
http://www.cinemapolitica.org/node/2181

Mardi, le 15 mars

Panel de clôture : “La décolonisation, ça commence chez soi – Résistance autochtone au colonialisme au Canada et en Palestine”

19h
Université Concordia, 1455 de Maisonneuve ouest, local H-110
Panélistes :
Clifton Nicholas – Militant Mohawk de Kanehsatake, engagé dans les luttes anti-mines en cours
Audrey Redman – Journaliste, écrivaine et survivante des pensionnats
Clayton Thomas-Muller – Indigenous Environmental Network, organisateur dans le dossier des sables bitumineux d’Alberta
Alors que les indigènes de Palestine luttent pour demeurer sur leurs terres depuis 1948 et même avant, les premiers peuples de l’Île de la Tortue (Amérique du Nord) luttent contre la colonisation depuis 1492. Ce panel réunira des militants autochtones de différentes parties du pays pour discuter des luttes de leurs communautés contre le colonialisme et la disparition. Des liens seront articulés entre la situation actuelle en Palestine et dans les communautés autochtones du Canada. Les panélistes vont explorer plusieurs sujets tels que l’impact des sables bitumineux d’Alberta sur les communautés autochtones, les pensionnats, les luttes contre les mines dans le territoire mohawk de Kanehsatake .

Biographies des panélistes :

Clifton Arihwakehte Nicholas est un Kanienkehaka (Mohawk) de Kanehsatake. Clifton est actif dans sa communauté tant comme militant que comme défenseur de son people. Clifton a participé à la défense de sa communauté de Kanehsatake en 1990, il a été un ardent défenseur de la résistance autochtone au Canada et dans les Amériques. Depuis 1990, Clifton a ouvertement supporté les droits humains en Palestine et critique les abus et l’occupation.

Audrey Redman est une Crie Dakota, maintenant basée à Toronto. Elle a animé “Honour the Earth” sur les ondes de la radio communautaire CKLN. Elle est actuellement écrivaine et continue de prendre la parole en tant que survivante des pensionnats.

Clayton Thomas-Muller, de la communauté crie de Mathais Colomb (Pukatawagan) dans le nord du Manitoba, est un militant autochtone pour l’autodétermination et la justice environnementale. Reconnu par le Utne Magazine comme l’un des top 30 activistes de moins de 30 ans aux États-Unis et comme un “Climate Hero” 2009 par le Yes Magazine, Clayton est l’organisateur du Indigenous Environmental Network dans le dossier des sables bitumineux.

La Semaine contre l’apartheid israélien est organisée par les groupes suivants :
Solidarité pour les droits humains palestinien (McGill et Concordia), Groupe de recherche d’intérêt public (GRIP McGill et Concordia), Tadamon, le Centre 2110, et la Coalition pour la justice en palestine – UQAM

La Semaine contre l’apartheid israélien 2011 est endossée par les groupes et collectifs suivants :
Le Frigo Vert, The People’s Potato, La Pointe Libertaire, Le Syndicat des travailleurs et travailleuses de postes (STTP), Personne n’est illégal, Solidarité sans frontières, L’Institut Simone de Beauvoir, Voix juives indépendantes – Montréal, Le Syndicat Étudiant Cégep Marie-Victorin, Le Chaotic Insurrection Ensemble, Arab Law Students Association – McGill
Libérons la Palestine !

SAI-Montreal
www.saimontreal.org
iaw-mtl@riseup.net
514-848-7583

Facebook : http://on.fb.me/eHZ8nn
Twitter : www.twitter.com/SAI_Montreal


Voir en ligne : SAI-Montreal

Agenda

« mars 2011 »
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31