À la une

Selon le psychiatre auteur de cette tribune, une approche démocratique de la pandémie est possible. Dans sa vision, tous resteraient égaux devant la médecine et leurs doutes ne seraient pas méprisés. En revanche, l’enrichissement de l’industrie pharmaceutique et l’emploi de l’argent public seraient scrutés, et mis en balance avec l’urgence climatique.

« Il s’agit de la première conférence intercontinentale réunissant des peuples de couleur dans l’histoire de l’humanité ! (…) Que les dirigeants des peuples d’Asie et d’Afrique puissent se réunir dans leurs propres pays pour discuter et débattre de questions d’intérêt commun marque un nouveau départ dans l’histoire du monde. Ah, mes chers frères et sœurs, faites en sorte que cette conférence remporte un grand succès ! Malgré la diversité existant parmi ses participants, faits en sorte qu’elle remporte un grand succès ! Oui, il y a de la diversité parmi nous. Qui le nie ? (…) Mais quel mal y aurait-il à (...)

Les Kurdes de Syrie sont depuis janvier la cible d’une offensive armée pilotée par la Turquie et menée par des djihadistes. Pour Gérard Chaliand, nos anciens alliés dans la lutte contre Daech n’ont plus d’autre choix que de mourir dans l’indifférence de l’Occident, abandonnés par l’OTAN et par les Russes. (FIGAROVOX/ANALYSE)

Cela fait un an depuis l’attaque de la Grande mosquée de Québec, qui a fait 6 morts, 5 blessés, 17 orphelins et toute une communauté traumatisée par cet acte haineux et raciste. Je me souviens de la terreur ce soir-là, et la douleur par le fait de ne pas être complètement surprise de ce qui s’est passé. Je me souviens de cette incroyable vague de soutien et d’amour qui a suivi ces événements. On s’est mobilisé dans la rue et malgré le froid, pour s’indigner et partager nos beaux discours, crier et pleurer ensemble… J’ai cru pour un moment qu’on va enfin tourner la page et que les cœurs et les (...)
Après plus d’une semaine de retards et d’incidents plus suspects les uns que les autres, le Tribunal suprême électoral (TSE) hondurien a annoncé le 4 décembre les résultats « provisoirement définitifs » de l’élection présidentielle du dimanche 26 novembre dernier. Ceux-ci donneraient la victoire à Juan Orlando Hernández, le président de la droite « post coup d’Etat » en exercice, qui se représentait illégalement, avec 42,98 % des suffrages. Crédité de 41,39 %, Salvador Nasralla, candidat d’une coalition, l’Alliance d’opposition contre la dictature, ayant pour coordonnateur l’ex-chef de l’Etat renversé (...)
La longue histoire du nationalisme québécois donne une teinte particulière aux mouvements identitaires, racistes et d’extrême-droite qui se multiplient depuis quelques années. Par contre, différentes inspirations internationales entrent en ligne de compte dans le développement des mouvements québécois d’extrême-droite et les réseaux d’alliance qui les relient. Nous présenterons ici trois grands centres d’influence qui servent d’inspiration idéologique et stratégique pour les diverses organisations d’extrême-droite actuelles au Québec. L’extrême-droite française, une inspiration majeure au Québec (...)
20 Novembre 2017 (MONTRÉAL) – Le Front commun pour la transition énergétique estime que le gouvernement du Québec ne peut pas continuer à utiliser les fonds publics pour financer des projets de forages pétroliers et gaziers ; après que ce dernier ait répété qu’il ne souhaitait pas promouvoir l’exploitation des hydrocarbures au Québec mais seulement l’encadrer. C’est pourtant ce que le gouvernement continue de faire avec le dépôt, le 31 octobre dernier, du Projet de loi 150 (Loi concernant principalement la mise en oeuvre de certaines dispositions des discours sur le budget du 17 mars 2016 et du (...)
Dans le contexte récent de désinhibition des mouvements d’extrême-droite, de la montée inquiétante du racisme anti-immigrant et de l’islamophobie en Amérique du Nord, le Festival des Solidarités « Vivre Ensemble », qui s’est déroulé à Côte-des-Neiges du 15 au 17 septembre, a fait le pari de la diversité pour s’attaquer à un sujet au cœur de l’actualité : le racisme systémique. Co-organisé par Alternatives et la Fondation Rosa-Luxemburg Stiftung-New York, le festival a rassemblé des activistes en lutte, au Québec et aux États-Unis, contre toutes les formes de racisme qui y sévissent. « J’ignore s’il y (...)
La guerre au Yémen dont personne ne veut parler a commis depuis le début de l’intervention de la coalition en mars 2015, plus de 8000 morts. Toutes les médiations des Nations Unies et pas moins de sept accords de cessez-le-feu ont échoué à mettre fin au conflit. Et il y a plus, le choléra, réapparu en avril 2017 dans ce pays pauvre de la péninsule arabique d’environ 27 millions d’habitants, a fait déjà plus de 1800 morts. Un Yéménite sur 54 aurait développé le choléra. Pour Iolanda Jaquemet, porte-parole de la Croix-Rouge au Moyen-Orient : « Dans l’ombre du conflit, une épidémie sans précédent (...)

Alors que la vague de violence déclenchée par une opposition décidée à le renverser a provoqué la mort de plus de cent dix personnes depuis début avril, le président « chaviste » Nicolás Maduro a réussi son pari : faire élire une Assemblée nationale constituante le 30 juillet. Malgré une situation extrêmement tendue et les menaces proférées contre les électeurs par les groupes de choc d’extrême droite, plus de 8 millions de citoyens (41,5 % de l’électorat) se sont déplacés et ont choisi leurs représentants.

Largement traitée par des médias totalement acquis à l’opposition, la grave crise que traverse le Venezuela comporte une dimension systématiquement passée sous silence : comme dans le Chili de Salvador Allende, une sournoise mais féroce « guerre économique » déstabilise le pays.

Le Brésil est triste. Ils ont condamné Lula, emprisonné le peuple, incarcéré l’espoir. Ce n’est pas qu’un homme qu’ils ont condamné. Ni seulement un autre homme politique. Cette condamnation arbitraire, injuste et illégale de Lula, le meilleur président de l’histoire du Brésil, signifie l’emprisonnement des perspectives pour l’égalité sociale et des chances pour tous. Avec Lula, ils condamnent les rêves et les espoirs du peuple brésilien. Avec Lula, ils ont emprisonné la justice et la démocratie. Les habitants du Brésil, toujours exclus et entravés par ceux qui condamnent aujourd’hui son plus (...)
Pour cette nouvelle édition du Forum social mondial qui aura lieu à Salvador de Bahia, au Brésil en mars 2018, Alternatives s’associe au Collectif FSM 2018 qui permettra encore une fois à une centaine de québécois.e.s de participer à l’événement. Fier d’une expertise développée au cours de la dernière décennie, les YMCA du Québec, en partenariat avec la Fédération des Travailleurs et Travailleuses du Québec et l’Association Québécoise des Organisations de Coopération Internationale, coordonne le collectif citoyen se rendant au prochain Forum Social Mondial. C’est en tant que membre du Conseil (...)
À Standing Rock, dans le Dakota du Nord aux États-Unis, pendant plus d’un an les "défenseur.e.s de l’eau" ont mené une lutte exemplaire contre l’oléoduc Dakota Access Pipeline (DAPL). Après des mois de résistance non-violente réunissant des dizaines de milliers de personnes de tout le pays et d’horizons différents, il.elle.s ont stoppé le projet sous l’administration Obama. Mais, quelques jours après son arrivée au pouvoir, Donald Trump a décidé de défendre ses intérêts financiers et envoya l’armée pour évacuer le Camp d’Oceti Sakowin et terminer la construction du DAPL qui passe sur des territoires (...)
Le 23 avril 2017, sur le quai de Sainte-Angèle à Bécancour, des centaines de citoyen-ne-s lançaient l’opération Vous ne passerez pas qui comporte quatre volets : une campagne contre le règlement sur l’eau potable, la création de comités de mobilisation, une campagne d’affichage et une formation en résistance citoyenne. Le but est de mettre un terme aux nouveaux projets des industries pétrolière et gazière sur le territoire du Québec. Le Journal des alternatives a rencontré Carole Dupuis, une militante, coordonnatrice générale et porte-parole du Regroupement vigilance hydrocarbures Québec (...)

Montréal – le 30 mai 2017 - Plus de 300 personnes représentant différentes organisations sociales du Québec, du Canada, des États-Unis et du Mexique ont complété, le week-end dernier dans la ville de Mexico, des discussions concernant la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA). Cette rencontre se produisant en même temps que la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, rencontrait le secrétaire mexicain des Affaires étrangères, Luis Videgaray.

Le Royaume-Uni a choisi le 23 juin 2016 de rompre son union avec l’Europe à travers une campagne autant polarisée que médiocre pour les deux groupes s’opposant. Les enjeux se basaient principalement autour de sujets tels que l’emploi, l’immigration, la bureaucratie de l’Union européenne et la mondialisation et alimentaient vivement les sentiments de peur et de division qui avaient été incrustés dans l’esprit de l’électorat. Beaucoup d’arguments ont fusé en faveur des avantages d’être membre de l’un des plus importants blocs commerciaux au monde. Mais aussi, de nombreuses frustrations ont été (...)
Une étude commandée par la Fondation David Suzuki en collaboration avec l’Université St. Francis Xavier en Nouvelle-Écosse a révélé mercredi matin que plus de 100 000 tonnes de méthane provenant de puits de pétrole et de gaz s’échappent annuellement dans l’atmosphère sur le territoire britano-colombien. C’est au moins 2,5 fois plus que les estimations faites par le gouvernement libéral de Christy Clark. Les émissions comptabilisées par les chercheurs émanent autant de puits actifs que de puits abandonnés. La recherche, menée en 2015 et 2016, a permis aux scientifiques de l’université et de la (...)
Pour la Journée mondiale de l’eau, alors que les partis politiques tant provinciaux que municipaux sont à peaufiner leur plateforme électorale en vue des prochaines élections, Eau Secours ! leur demande de prendre des engagements fermes pour une gestion responsable de l’eau au Québec. Le passage à une réelle transition énergétique au Québec doit se faire aujourd’hui et la lutte aux gaz à effet de serre (GES) doit se retrouver au cœur même des programmes des différents partis politiques puisque, selon les scientifiques, la survie même de l’humanité en dépend. Au Québec, la protection de l’eau, (...)
Le choix des gouvernements mexicains de signer et d’appliquer un accord de libre-échange avec les Etats-Unis et le Canada – l’Accord de libre-échange nord-américain (Alena) – a non seulement porté préjudice au Mexique, mais il l’a également éloigné de l’Amérique latine. Cela a constitué un choix idéologique fondé sur la croyance erronée qu’être associé à des puissances économiques dominantes allait propulser l’économie mexicaine au rang des économies développées. Eloignant ainsi la pauvreté, l’inégalité, la misère, l’exclusion sociale. Les résultats de ces vingt dernières années d’application de ce (...)
La démission forcée du conseiller à la sécurité nationale de Trump, le général Michael Flynn, est-elle le signe manifeste d’une tentative de coup d’État par l’« État profond », comme l’affirment certains anti-impérialistes américains ? Les services de la sécurité nationale (CIA, FBI, NSA entre autres) auraient-ils volontairement saboté Flynn en divulguant des informations indiquant que le général avait caché ses nombreuses communications privées, et non autorisées, avec des diplomates russes depuis et pendant la campagne électorale ?1 Pendant sa conférence de presse le Président a défendu son brave (...)
Les villes de Toronto, de Vancouver et d’Hamilton ont déjà adopté des politiques faisant d’elles des sanctuaires. Trente-sept villes américaines aussi. Il est grand temps que Montréal se joigne au mouvement. L’attentat effroyable qui a fauché six personnes au Centre culturel islamique de Québec dimanche soir dernier interpelle directement tous les Québécois. Inutile de se cacher la tête dans le sable et de prétendre qu’il n’y a pas de courant islamophobe au Québec. Non seulement existe-t-il, mais il crache son venin quotidiennement. Parfois de façon ouverte, criminelle et haineuse, comme à la (...)
L’enjeu de la migration est devenu la question centrale de notre époque. La vague sans précédent de migration de masse en 2015, qui a battu des records avec le déplacement de 244 millions de personnes, l’illustre bien. Au Nord, la réponse aux enjeux que cela suscite a été un déchaînement de xénophobie et de racisme, se traduisant par une extrême droite confiante presque partout. Bien que plusieurs voient dans cette nouvelle vague de racisme le résultat d’une crise du capitalisme, le renouveau d’un nationalisme comme outil pour « nous » protéger de « l’étranger » n’est pas nouveau. En réalité, (...)
Le premier décembre 2016, l’ESN514 sera officiellement lancée. Il s’agit d’un projet mené conjointement par Alternatives, la Chaire de recherche en éducation aux médias et droits humains et l’Autorité canadienne des enregistrements Internet. L’ESN514 veut sensibiliser les membres de la société civile aux enjeux de la surveillance numérique et à l’importance sociale et politique de la vie privée. Elle offre des formations en sécurité numérique axée vers le mouvement social, le milieu associatif et journalistique. Qu’est-ce que l’ESN514 ? L’école offre des formations de groupes, mais également des (...)
Présenté comme « un accord historique », l’Accord de Paris sur le climat, négocié lors de la COP21, a été signé par plus de 170 Etats réunis à New-York fin avril. Il est d’ores-et-déjà ratifié par une centaine d’entre eux qui représentent près de 70% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). Bien que portant sur la période postérieure à 2020, il est donc entré en vigueur ce vendredi 4 novembre, à la veille de la COP22 qui se tient à Marrakech du 7 au 18 novembre, et juste avant l’élection présidentielle américaine. Que ce soit à l’initiative de l’ONU, de la France ou du Maroc, de les moments (...)
Reprenant les politiques classiques de l’Etat turc, le gouvernement AKP de R.T. Erdogan s’est engagé dans une guerre totale contre les Kurdes. Les bombardements des villes et villages kurdes, les arrestations massives de politiciens kurdes et les massacres de civils ont atteint un niveau sans précédent. Parallèlement aux attaques militaires, le gouvernement turc a amplifié ses opérations contre les élus et les municipalités kurdes, manifestant par là son mépris absolu à l’égard de la volonté politique du peuple kurde. Plusieurs municipalités kurdes ont été occupées par la police, de nombreux (...)
Un nombre croissant de citoyens de différentes régions du monde voient aujourd’hui l’entreprise américaine Monsanto comme le symbole d’une agriculture industrielle et chimique qui pollue, accélère la perte de biodiversité et contribue de manière massive au réchauffement climatique. Depuis le début du XXème siècle, cette multinationale a commercialisé des produits hautement toxiques qui ont durablement contaminé l’environnement et rendu malades ou causé la mort de milliers de personnes dans le monde : les PCB qui font partie des douze Polluants organiques persistants (POP) et affectent la (...)

La publication fin juin du rapport du Quartette sur le Proche-Orient condamne la « poussée » des colonies israéliennes.
Tribune de Genève, mardi 30 août 2016

« Changer le système, pas le climat » est le grand slogan qui fédère les mouvements pour la justice climatique partout sur la terre. En quelques petits mots, il transmet l’essentiel du message : le capitalisme néolibéral empoisonne la terre et les êtres qui en vivent. On ne peut résoudre la crise écologique sans remonter aux racines d’un système profondément inégalitaire et destructif, mu par l’accumulation sans fin et la quête des profits maximum. Depuis quelques années et surtout la COP 21 de Paris, ce slogan s’est enrichi du concept de la « transition juste » soit la nécessaire sortie d’un (...)
Alors que, depuis la fin de la Guerre froide, le commerce des armes dans le monde n’a jamais été aussi important, CANSEC – la plus grande foire commerciale canadienne des industries de guerre, connues sous les euphémismes de « défense » et de « sécurité » – se tiendra à Ottawa, les 25 et 26 mai. CANSEC, ses invités et ses commanditaires Depuis 1998, la foire CANSEC est organisée annuellement par l’Association des industries canadiennes de défense et de sécurité (AICDS), qui dit représenter 1 000 compagnies, employant plus de 109 000 personnes et générant des revenus totaux de 12,6 milliards de (...)
Appelons un chat un chat. Ce qui vient de se passer au Brésil, avec la destitution de la présidente élue, Dilma Rousseff, est un coup d’État. Coup d’État pseudo-légal, "constitutionnel", "institutionnel", parlementaire, tout ce qu’on voudra, mais coup d’État tout de même. Des parlementaires - députés et sénateurs - massivement compromis dans des affaires de corruption (on cite le chiffre de 60%) ont institué une procédure de destitution contre la présidente de la République du Brésil, Dilma Roussef, sous prétexte d’irrégularités comptables, de "pédalages fiscaux" pour combler les déficits dans les (...)

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 12

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca